Activités et missions de la fondation CYLAD, interview avec un porteur de projet d’une association que la fondation parraine.

Nous interviewions Marion Robert, consultante chez CYLAD Consulting et en charge des relations entre la fondation CYLAD et les associations qu’elle parraine en Occitanie ainsi que Lucie Breton, fondatrice de la société L’emplacement et lauréate 2017 du Réseau Entreprendre Occitanie Garonne.

 

Marion, pouvez-vous en quelques mots nous présenter la fondation CYLAD et l’accompagnement que vous réalisez auprès de l’association Réseau Entreprendre Occitanie Garonne (REOG)?
 
MR : La Fondation CYLAD est une fondation d’entreprise créée en 2012 dont l’objectif est de favoriser l’intégration professionnelle et sociale grâce à l’accompagnement dans la création entrepreneuriale et la formation. Pour cela, la Fondation met à disposition du temps de ses dirigeants et consultants sous forme de mécénat de compétences, et apporte une aide financière à des associations à but non lucratif qui soutiennent la création d’entreprise.
A ce jour, nous soutenons Réseau Entreprendre Ile de France, Réseau Entreprendre Occitanie Garonne (REOG), l’ADIE Ile de France, et depuis peu l’ADIE Occitanie.
Notre accompagnement peut porter à la fois sur du coaching pour aider les porteurs de projets à « pitcher » auprès d’investisseurs ou apporter des conseils sur leur business case ou leur plan de développement. Ces activités trouvent pleinement leur place dans la démarche RSE lancée cette année par le cabinet.

 

Lucie, pouvez-vous présenter votre société et quel a été votre parcours au sein du Réseau Entreprendre Occitanie Garonne (REOG) ?
 
LB : J’ai créé la société L’Emplacement en 2016, et j’ai eu la chance d’être lauréate de REOG en 2017. L’Emplacement est la première agence immobilière dédiée aux boutiques et évènements éphémères. Nous accompagnons tout type d’entreprise dans la France entière. Nous adaptons notre offre et services en fonction du besoin de nos clients et jouons un rôle de conseil afin d’augmenter leurs chances de réussite en réalisant une prospection de lieux mais également des services en Retail management, relations médias et évènementiel.
 
REOG accompagne, conseille et sait mettre en relation divers acteurs afin d’apporter un large panel de compétences et d’expériences à ses lauréats. Grâce à l’association, j’ai été mise en relation avec la fondation CYLAD.
 

Comment s’est déroulé cet accompagnement que vous avez reçu de CYLAD et quels en ont été les bénéfices ?
 
LB : La fondation CYLAD m’a accompagnée dans le cadre de divers rendez-vous mensuels sur des thématiques précises : Le 1er rdv par exemple, s’est porté sur la redéfinition de l’offre et de l’adéquation avec le marché aussi bien d’un point de vue marketing que purement commercial avec la mise en avant d’axes de prospection à privilégier. Ensuite nous nous sommes focalisés sur le versant plus financier avec l’établissement d’un prévisionnel prenant en considération les évolutions stratégiques et la mise en place d’indicateurs de gestion afin de piloter l’activité plus finement.
 
Depuis deux ans le chemin a été sinueux, il y a eu de nombreuses évolutions et pivots avant d’arriver à l’offre telle qu’elle est aujourd’hui. Et après avoir essuyé de sérieux revers commerciaux, un repositionnement s’avérait indispensable et l’accompagnement, l’expertise et la vision stratégique de CYLAD ont été très bénéfiques.
 
Marion, sur quelles compétences vous appuyez-vous pour coacher ces porteurs de projets ?
 
MR : Les consultants qui accompagnent les porteurs de projets s’appuient sur des capacités d’analyse lorsque par exemple nous les conseillons sur leur business plan. Nous mettons également en pratique des méthodologies de structuration et de résolution des problèmes lorsque les entrepreneurs peuvent être face à des choix stratégiques. Par ailleurs, au-delà des compétences très business c’est aussi beaucoup de « soft skills » que nous mettons à disposition telles que l’écoute, l’empathie et la curiosité qui fait que nous pouvons guider et conseiller les porteurs de projets au plus juste.
 
Comment cette initiative est-elle vécue par les consultants de CYLAD Consulting qui y participent ?
 
MR : Cette expérience est très enrichissante pour les consultants qui y sont impliqués. Tout d’abord, cela nous permet de découvrir de nouveaux secteurs qui sont en général très différents des secteurs industriels sur lesquels nous sommes spécialisés.
Deuxièmement, le public rencontré est là aussi très différent : nous rencontrons des start-ups, des entrepreneurs, c’est un public nouveau pour nous et nous nous enrichissons de leurs expériences.
Enfin, se savoir utile est très gratifiant.

 
Un dernier mot sur vos projets respectifs ?
 
LB : L’Emplacement a pris de l’ampleur grâce à deux recrutements en début d’année 2019. Le but est de développer l’activité d’agence immobilière de l’éphémère et de prendre un maximum de parts de marchés sur le secteur afin de devenir un acteur incontournable en France et plus particulièrement en province. 2019 sera pour nous une année de consolidation de l’activité, nous avons d’ores et déjà des contrats sur Bordeaux et des demandes de prospections dans les 10 plus grandes villes de France. Dans les trois ans qui viennent, l’ambition est de solliciter des investisseurs afin d’accélérer le développement national puis à l’international de notre activité.
 
MR : Quant à la Fondation, nous avons depuis cette année un nouveau partenariat avec ADIE Occitanie, une association qui aide, des personnes en difficultés financières, à créer leur entreprise et donc leur propre emploi grâce au microcrédit. Dans le cadre de la politique RSE du cabinet, nous prévoyons également d’impliquer plus de consultants CYLAD dans l’accompagnement de ces associations. Cela constitue un élément de motivation pour les équipes, en complément des projets chez nos clients.